31 mai 2015

Le tablier

En primaire pour la fête des mamans, j’ai fait un tablier, j’ai mis des heures à le broder, pour la petite histoire la maîtresse m’a aidée. J'avais six ou sept ans. Alors j'ai reproduis à peu près le tablier de l'époque par ce dessin.

 

tablier

 

 

En primaire, je t'ai brodé,

Pour une fête des mamans,

J’ai bien cousu le tablier,

En primaire, je t'ai brodé.

 

Bel habit des mets cuisinés,

Décoré d'un bel éléphant,

En primaire, je t'ai brodé,

Pour une fête des mamans.

 

Posté par mespetitspoemes à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le cendrier

Ce cendrier a été façonné comme objet de décoration pour mettre les clés de la maison. J'avais une huitaine d'années. Alors, j'ai reproduis à peu près  le cendrier de l'époque par ce dessin 

 

coquillage 6

 

 

A l’école, j’ai modelé,

Pour une fête des papas,

Peint en vert ton grand cendrier,

A l’école, j’ai modelé.

 

Je l’ai joliment décoré,

Coquillages collés au bas,

A l’école, j’ai modelé

Pour une  fête des papas.

 

 

Posté par mespetitspoemes à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jésus

Pour la petite histoire, maman m’a un peu aidée à finir cette création que j'ai nommée JÉSUS, elle représentait pour moi l’amour universel. Mais plus tard, j’ai créé toute seule ma première petite jupe noire. Il faut dire que je n’ai pas donné suite à la couture.

Mais c’était une expérience enrichissante.

poupée de chiffon

poupée ressemblant à ma création que je n'ai plus

photo empruntée sur le net

 

 

L’adolescente t’a créée,

Petite brune aux yeux noisette,

Jésus ton nom, je t’ai donnée

L’adolescente t’a créée.

 

Oui ! Poupée de chiffons aimée,

Mon rêve d’enfance en couettes,

L’adolescente t’a créée,

Petite brune aux yeux noisette.

Posté par mespetitspoemes à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Claire

Dans mon enfance, j’ai voulu une poupée différente des autres, j’ai demandé à mes parents si le Père Noël pouvait m’apporter une poupée noire. J’ai attendu plusieurs Noëls pour la recevoir car il fallait que je leur présente un bon carnet de notes.

Un matin au pied de l’arbre, elle était là, je l’ai prise dans mes bras et je l’ai appelée CLAIRE. Depuis le temps a passé, je ne l’ai pas gardée mais je pense toujours à elle, car pour moi c’était le plus beau des Noëls.

 

Claire

 

Image empruntée sur le net. Ma poupée ressemblait à celle-ci

Claire, un Noël tu es née,

Poupée différente en couleur,

Ton beau visage m’a charmé,

Claire, un Noël tu es née.

 

Coiffée d’un chapeau coloré,

Dans mes bras, tu n’avais plus peur,

Claire, un Noël tu es née

Poupée différente en couleur.

 

Posté par mespetitspoemes à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2015

De toute beauté !

 

De toute beauté 2

Tu es sur le menton, discrète

Et gourmande au bord de la bouche,

Au coin de la lèvre coquette,

Tu es sur le menton, discrète.

 

Grain de beauté sur la facette,

Galante en ravissante mouche,

Tu es sur le menton, discrète

Et gourmande au bord de la bouche.

Posté par mespetitspoemes à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2015

La mouche sexy

 

La mouche sexy

 

 

Moi, coquine mouche
Au coin de tes lèvres roses
Suis grain de beauté

 

 

 

Posté par mespetitspoemes à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2015

Tragédie

coeur brisé

Cette lettre est restée cachée,

Sous mon oreiller très longtemps,

Avec le temps, je l’ai froissée,

Cette lettre est restée cachée.

 

J’ai fini par la déchirer,

Car écrite de mots blessants,

Cette lettre est restée cachée,

Sous mon oreiller très longtemps. 

Posté par mespetitspoemes à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Coup de théâtre

 

Sans titre

Ta lettre gisant sur la table,

Avec quelques mots griffonnés,

Ecrite en prose irraisonnable,

Etait un récit redoutable.

 

Tu as touché l’irréparable,

Par ce départ précipité,

Ta lettre gisant sur la table,

Avec quelques mots griffonnés. 

Posté par mespetitspoemes à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonjour tristesse

 

coeur triste

 

Tous les matins, je partais courir,

Tous les matins, je n’aimais plus rire,

Chaque matin, je me réveillais chagrin,

Chaque matin, mes larmes étaient sans fin.

 

 

Tous les soirs, je repartais courir,

Tous les soirs, mon sommeil était souffrir,

Chaque soir, ma solitude s’habillait de noire,

Chaque soir, ma mélancolie était au désespoir.

 

Un jour, je n’ai plus pensé aux lendemains qui pleurent,

Car le bonheur a trouvé le chemin de mon cœur,

Un jour, mes yeux n’étaient plus des fleuves à toute heure,

Car mes rires ont effacé mes malheurs.

Posté par mespetitspoemes à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2015

Le bandit de mon coeur

Bonny et Clyde

Photo empruntée sur le net

 

Si tu me surnommes chérie,

Je t’écouterai comme un ange,

Si tu préfères une chipie,

Alors, je serai ta furie.

 

En Bonnie and Clyde réunis

Pour toujours couple bien étrange,

Si tu me surnommes chérie,

Je t’écouterai comme un ange.

Posté par mespetitspoemes à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]