Picsou l'économe

 

Ah ! Si le président était l’oncle Picsou,

De nos sous, il les épargnerait à Bercy,

Plutôt que de faire à tort un énorme trou,

Il les dépenserait avec  parcimonie,

Pour les citoyens,  ne serait plus un voyou,

Mais le chef reconnu d’un peuple qui sourit.