note de musique

 

(Image empruntée sur le net)

 

L’amour de la vie qui m’anime est éternel

Et ne sépar' pas les adeptes du bonheur.

Le feu de tes yeux est mon unique chaleur,

Quand mon cœur brille à la flamme d’une chandelle.

 

J’aimerai te chantonner une ritournelle,

Pour t’amadouer et attiser tes faveurs,

Je partagerai tes petits moments d’ardeur,

Alors, j’enlèverai mes habits de pucelle.

 

Ne soyons plus maintenant des jeunes enfants,

Mais plutôt des grands à flirter sans lendemains,

Réagis mon ami, prends ma main sans attendre.

 

Ne jouons plus à nous envoyer des messages

Viens avec moi, ne laisse plus mon âme en cendres.

 En enfermant la solitud' dans une cage,