la lune rousse

(Image empruntée sur le net).

Tous les deux, sur le sable chaud

Bercés par une lune rousse,

Nous inventons l’amour en mots

En plongeant dans l’écume douce.

 

Mon corps se love en l’attirant,

Mes bras s’enlacent en longues lianes,

Ne faire plus qu’un évidemment

Est un instant qui me rend fan.

 

Ce flirt d’été n’a pas duré,

Il ne reste qu’une méduse

Et des gouttes de mer blessées

Sur mon passé de belle muse.