30 août 2018

La faim d'un amour

 

deux chats

(Image empruntée sur le net).

 

Dans la nuit, tous les chats sont gris,

Le mien sort au souffle du vent,

Ce coquin se nomme Mistigri

Et fait la sérénade au persan.

 

Mon vagabond est amoureux,

Il va voir sa Shéhérazade

Pour mourir d’amour sous ses yeux,

En imitant le hit parade.

 

Comment retenir O’Malley

Quand la Duchesse est au balcon

En singeant les rats d’un ballet

Tournant la tête à mon poltron ?

 

Bien sûr, la Belle est jolie,

Dans son blanc manteau de fourrure,

Mistigri voudrait des petits,

Avec la minette à l’air pur.

 

Cette union ne se fit jamais,

Notre donzelle était maquée,

Il est rentré chez moi frustré

Pour dévorer une pâtée.

 

Il est devenu boulimique,

Ne pouvant pas sauter la chatte,

Il se venge sur le thon nordique,

En vidant sa gamelle plate.

 

Il calme toutes ses ardeurs,

Se contentant de mes bisous,

De caresses tendres, de douceurs,

Pour oublier cet amour fou.

 

Miaou, miaou

 

 

 

Posté par mespetitspoemes à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2018

le maquillage de star

femme devant un miroir

(Image empruntée sur le net).

 

Je serais la plus belle pour aller jouer,

Mais mon petit minois a besoin d’un gommage

Qui donnera à ma peau un air purifié

Pour appliquer parfaitement mon maquillage.

 

Devant ma glace, lissant les traces de l’âge,

Le rose à joue brille de ses plus beaux effets

Sur l’ovale encore jeune de mon visage

Où les reflets dansent, flattent sa fermeté.

 

Assise et très fière de cette bonne hygiène,

Avec des pensées louangeant mon esthétique,

Je fuis toutes les séances de collagène

Et les  passages dans le lit d’une clinique.

 

J’aime me mirer de cette allure naturelle,

En cachant mes cernes sous un bon correcteur

Et agrandir mon regard sous un noir Rimmel,

Charmant et rassurant les êtres dans l’erreur.

 

Prête à me présenter sous les feux de la rampe,

J’ajuste au dernier moment mon habit de scène,

Arrive sur le plateau du théâtre en vamp,

Afin de  faire vibrer vos joies et vos peines.

 

Mon public : je vous aime.

 

 

 

 

Posté par mespetitspoemes à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un soir d'été

 

 

la lune rousse

(Image empruntée sur le net).

Tous les deux, sur le sable chaud

Bercés par une lune rousse,

Nous inventons l’amour en mots

En plongeant dans l’écume douce.

 

Mon corps se love en l’attirant,

Mes bras s’enlacent en longues lianes,

Ne faire plus qu’un évidemment

Est un instant qui me rend fan.

 

Ce flirt d’été n’a pas duré,

Il ne reste qu’une méduse

Et des gouttes de mer blessées

Sur mon passé de belle muse.

 

 

Posté par mespetitspoemes à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]