Sketch humoristique de personnages imaginaires qui débloquent

Ecrit avec Evelyne (voir Passent les jours...)

en rimes avec le son OCfemme 2

 

 

docteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patiente :

 -          « Docteur, je crois bien que j’ai un toc,

-             A chaque fois que je parle, je me bloque,

-             Tout le monde bien sûr, de moi se moque,

-             Alors, depuis quelques jours, je soliloque. »

 

Le médecin :

 -          « Tout ce que vous me dites, m’interloque !

-             Pour vous détendre écoutez un air baroque,

-             Mais surtout, évitez de danser un rock,

-             Je vous rappelle que vous êtes en cloque. »

 

La patiente :

-          « Mais, mon mari perd souvent son froc,

-             D’ailleurs, j’en rie comme un phoque,

-             En plus avec son accent d’amerloque,

-             Je le trouve vraiment un peu loufoque ! »

 

Le médecin :

 -          « Ah ma pauvre Dame, quelle époque !

-             Mais se plaindrait-il de ses breloques ?

-             Peut-être qu’elles s’entrechoquent ?

-             Ou bien encore qu’elles se disloquent ? »

 

La patiente :

 -          « Je ne sais plus, je suis sous le choc,

-             Depuis nos vacances dans le Languedoc,

-             Notre vie est faite de bric et de broc,

-             Et nous buvons un peu trop de Médoc. »

 

Le médecin :

 -          « Alors tous les deux, je vous convoque,

-             Et je vous donnerai plutôt des médocs,

-             Après tous les examens au microscope,

-             Peut-être avez-vous un méningocoque ? »

 

 

 

téléphone décroché